Zones environnementales belges LEZ

Cliquez sur le plan pour une navigation interactive

Dans le cadre de la mise en œuvre des directives européennes, le gouvernement belge a créé, depuis fin 2015, les conditions-cadres permettant aux villes et municipalités ou régiones de créer des zones environnementales afin que les valeurs limites d'émissions de polluants prescrites par l'UE pour les citoyens, ne soient pas dépassées.

En Belgique, les zones environnementales sont appelées LEZ, abréviation anglaise pour « Low Emission Zones » (zones à faible émission). Des panneaux de signalisation indiquent le début et la fin d’une zone environnementale LEZ.
Chaque commune ou régions décide de l’introduction d’une LEZ sur son territoire et en précise les limites. Il est interdit de circuler à l’intérieur de ces zones sans enregistrement préalable du véhicule.

L’entrée dans une LEZ est interdite aux véhicules polluants. Cependant, chaque commune ou régions décide de ses propres règles en ce qui concerne les normes d’émission EURO et types de moteur autorisés à circuler à l’intérieur d'une LEZ. De ce fait, il faut s’enregistrer séparément pour chaque ville belge.

L’enregistrement est contrôlé par des caméras intelligentes ANPR (Automatic Number Plate Recognition) qui comparent le numéro d’immatriculation du véhicule à la base de données centrale de la LEZ.
Quand le système constate l’absence d’enregistrement ou d’achat de ticket environnemental ou pass journalier, une amende pouvant s’élever jusqu’à 350 euros est prononcée dans les 10 jours suivant l'infraction. 

Commandez le service d’enregistrement pour les zones environnementales belges